Search
Mots-clés :

dimanche, 15 juillet 2018

FORMATION PILOTE PRIVE

SOURCE : Journal Officiel / Décembre 2000

Une licence de pilote privé avion PPL permet à son détenteur d'exercer, sans rémunération, les fonctions de pilote-commandant de bord ou de copilote de tout avion ou de tout TMG (Touring Motor Glider) qui n'est pas exploité à titre onéreux.

Les privilèges du titulaire de cette licence sont limités à l'espace aérien correspondant.
Le coût d'une formation de pilote privé est d'environ 4000 € à 5000 € car il faut compter environ 80 € à 90 € pour une heure de vol auxquels s'ajoutent différents frais tels que la cotisation aéro-club, la licence F.N.A. (Fédération Nationale Aéronautique) ou encore le matériel.


CONDITIONS

Un élève-pilote doit avoir 16 ans révolus lors du premier vol solo et doit, pour effectuer ce vol, y être autorisé par un instructeur de vol.

Tout candidat à une licence de PPL doit être âgé de 17 ans révolus.

Tout candidat à une licence PPL doit détenir un certificat médical de Classe 1 ou de Classe 2 en cours de validité. Pour exercer les privilèges d'une licence PPL, un certificat médical du même type en cours de validité doit être détenu.

Tout candidat à une licence PPL doit avoir reçu dans un FTO (Flight Training Organisation) ou dans un organisme déclaré, la formation requise conformément au programme défini.


FORMATION THEORIQUE

La formation théorique doit avoir été reçu au sein d'un organisme agréé. Le programme de cette formation doit couvrir les matières suivantes :

  • Réglementation ;
  • Connaissance générale de l'aéronef ;
  • Performances et préparation du vol ;
  • Performance humaine et ses limites ;
  • Météorologie ;
  • Navigation ;
  • Procédures opérationnelles ;
  • Mécanique du vol ;
  • Communication.

De nombreux ouvrages préparent à cet examen qui ne présente pas de difficultés majeures car il aborde de manière très succincte la plupart des matières que l'on retrouve ensuite pour les licences de pilote professionnel (CPL) et pilote de ligne (ATPL).

Sachez cependant que si votre objectif est de faire carrière dans cette discipline et d'obtenir par la suite vos licence de pilote professionnel et de pilote de ligne, il est fortement conseillé d'entreprendre directement la théorie du pilote de ligne qui vous donnera par équivalence les brevets théoriques pilote professionnel, vol aux instruments et pilote privé.


EXAMEN THEORIQUE

L'examen doit être organisé dans la ou les langues considérées comme appropriées par l'Autorité ; les questions sont posées sous forme de Q.C.M. (Questions à Choix Multiples) et sont au nombre minimum de 120. Cet examen comprend les neufs matières réparties comme suit :
Réglementation : 0 h 30
Connaissance générale de l'aéronef : 0 h 45
Mécanique du vol : 0 h 45
Performances et préparation du vol, Navigation, Météorologie et
Procédures opérationnelles : 1 h 15
Performance humaine et ses limites : 0 h 20
Communication : 0 h 20

Total : 3 h 10
Chaque Q.C.M. vaut 1 point et il faut au moins 75% des points à une épreuve pour la réussir. Le candidat est admis à l'examen théorique du pilote privé lorsqu'il a réussi toutes les épreuves dans une période de 12 mois.
Le taux de réussite moyen est de 50 à 75 % suivant les épreuves.

La validité de cet examen pour la délivrance d'un licence de pilote privé (examen pratique) est de 24 moins à partir du moment où le candidat à réussi l'ensemble des épreuves théoriques.


FORMATION PRATIQUE


Tout candidat à une licence PPL doit avoir accompli au moins 45 heures de vol en tant que pilote d'avion, dont 5 heures au maximum peuvent avoir été accomplies sur un FNPT ou sur un simulateur de vol. Les heures de vol accomplies par les titulaires de licences de pilote sur un hélicoptère, un planeur autre qu'un TMG, un moto-planeur à moteur rétractable ou un moto-planeur dont le moteur ne permet pas le décollage sont prises en compte jusqu'à concurrence de 10% du temps de vol total en tant que pilote commandant de bord sur de tels aéronefs et dans la limite de 10 heures en vue de la délivrance du PPL.

Les conditions concernant la formation pratique sur avion sont les suivantes :

  • Les heures de vol doivent avoir été reçu sur un avion ou sur un TMG possédant un certificat de navigabilité délivré ou accepté par un état membre de la Communauté Européenne ou un autre partie à l'accord sur l'espace économique européen ;
  • Au moins 25 heures de formation en double commande ;
  • Au moins 10 heures de vol en solo supervisé dont au moins 5 heures de vol en campagne en solo dont au moins un vol en campagne d'au moins 270 kilomètres (150 NM) au cours duquel deux atterrissages complets sur deux aérodromes différents de celui de départ ;
  • Lorsque la situation géographique du lieu ne permet pas au candidat d'effectuer les vols en solo en campagne requis sans survol maritime qui l'entraîneraient à plus de 10 milles marins de la côte la plus proche ou sans survol de régions inhospitalières, le candidat à une licence PPL peut être dispensé par l'Autorité d'effectuer lesdits vols ;
  • Lorsque le candidat a obtenu une prise en compte de son temps de vol en tant que pilote commandant de bord sur d'autres aéronefs, la formation exigée en double commande sur avion ne peut pas être réduite à une durée inférieure à 20 heures ;
  • Si les privilèges afférents à la licence doivent être exercés de nuit, au moins 5 heures de vol supplémentaires sur avion doivent être effectuées de nuit, comprenant 3 heures de formation en double commande dont au moins une heure de navigation en campagne, et 5 décollages en solo et 5 atterrissages complets en solo. Cette habilitation sera mentionnée sur la licence.


EXAMEN PRATIQUE

Tout candidat à une épreuve pratique de pilote privé doit avoir reçu une formation sur un avion de même classe ou de même type ou sur un même TMG que celui utilisé pour l'épreuve. Le candidat peut choisir de passer l'épreuve sur un avion monomoteur, sur un TMG ou sur un avion multimoteurs sous réserve qu'il puisse justifier d'une expérience de 70 heures en tant que commandant de bord d'avion.

Le candidat doit réussir les 4 des 5 épreuves au cours du vol (une 6ème si un avion multimoteurs est utilisé) figurant au programme :

  • Section 1 : Opérations avant le vol et départ ;
  • Section 2 : Maniabilité ;
  • Section 3 : Procédures en route ;
  • Section 4 : Procédures d'approche et d'attendrissage ;
  • Section 5 : Procédures anormales et d'urgence ;
  • Section 6 : Vol asymétrique simulé et items pertinents de la qualification de classe ou de type.

Le candidat doit piloter l'avion dans le cadre de ses limitations, exercer toutes les manœuvres avec souplesse et précision et veiller à garder un contrôle permanent de l'appareil en respectant certains paramètres :
Hauteur vol normal : ± 150 pieds
Hauteur avec panne simulée de moteur : ± 200 pieds
Cap / alignement vol normal : ± 10 °
Cap / alignement panne simulée : ± 15 °
Vitesse décollage et approche : +15/-5 nœuds
Vitesse tout autre régimes de vol : ± 15 nœuds
L'épreuve de navigation ne doit pas durer moins de 60 minutes.


VALIDITE ET RENOUVELLEMENT


C'est désormais par le maintient des compétences et donc le renouvellement des qualifications que la licence de pilote privé pourra être prorogée.

La validité de la licence de pilote privé est :

  • Pilotes âgés de moins de 40 ans : la licence est valable jusqu'au dernier jour du 24ème mois qui suit sa date de délivrance ou de renouvellement ;
  • Pilotes âgés de plus de 40 ans : la licence est valable jusqu'au dernier jour du 12ème mois qui suit sa date de délivrance ou de renouvellement.

Pour obtenir une prorogation, il faut :

Dans les 12 mois précédents l'expiration de la licence :

  • Avoir effectué 12 heures de vol, dont au moins 6 en tant que commandant de bord ;
  • Avoir effectué 12 décollages et 12 atterrissages ;
  • Avoir effectué un vol d'entraînement avec un F.I. (Flight Instructor). Ce vol d'une heure au moins pouvant être comptabilisé dans les 12 heures exigées.

Ou dans les 3 mois précédents l'expiration de la licence :

  • Avoir réussi un contrôle de compétence avec un F.E. (Flight Examinator).

Après la date d'expiration, il faudra réussir une nouvelle épreuve pratique d'aptitude avec un F.E. afin de retrouver sa licence. Prenez donc garde à ne pas vous faire piéger.

Pour les titulaire d'un licence pilote privé avion française (TT), une conversion en licence pilote privé avion européenne est possible.


BREVET DE BASE

La licence de base avion permet à son titulaire de piloter seul à bord sans rémunération un avion immatriculé en France du modèle de celui sur lequel il l'a obtenue. Il ne peut voler qu'en France en dehors des espaces contrôlés ou réglementés dans un rayon de 30 km autour de son aérodrome de départ.

Pour obtenir le brevet et la licence de base de pilote d'avion, le candidat doit, outre les conditions d'aptitudes physiques exigées, remplir les conditions suivantes :

  • Être âgé de 15 ans révolus ;
  • Avoir suivi une instruction au sol et une instruction en double commande qui s'étendra sur au moins 6 heures de vol ;
  • Avoir effectué, comme pilote seul à bord, au moins 20 atterrissages et 4 heures de vol sur avion ;
  • Satisfaire à une épreuve théorique et à une épreuve en vol fixées par arrêté.

Le brevet de base avion est valable 24 mois pour les pilotes de moins de 40 ans et 12 mois pour les pilotes de plus de 40 ans.

Il se renouvelle auprès du service des licences du district aéronautique de votre région pour une période de même durée sous réserve que l'intéressé remplisse les conditions d'aptitudes physiques exigées et justifie de l'accomplissement, dans les 12 derniers mois précédents la demande de renouvellement, de 10 heures de vol en qualité de pilote commandant de bord d'avion.

Lorsque la validité de la licence est réduite à 12 mois (pilotes âgés de plus de 40 ans), l'intéressé doit justifier de l'accomplissement , dans les 6 derniers mois précédant la demande de renouvellement, de 5 heures en qualité de pilote commandant de bord d'avion.

S'il ne totalise pas le nombre d'heures prescrit, il devra satisfaire à un contrôle d'un instructeur habilité, portant sur les épreuves pratiques exigées pour la délivrance du brevet de base de pilote d'avion.

NEWS
Copyright 2005-2007 Pilotedeligne.com - Tous droits réservés
Pilotedeligne.com est la propriété du groupe Deeperblue

publicité marketing et référencement