Search
Mots-clés :

lundi, 24 septembre 2018

FINANCEMENT

Si vous n'avez pas la chance (ou l'opportunité) d'intégrer une filière ab initio dite "gratuite" de formation de pilote de ligne (ENAC ou Air France Cadet), vous devrez gérer par vous même le financement de vos études. Il ne faut cependant pas dramatiser car de nombreux étudiants sont confrontés à ce problème tant dans les filières techniques (ingénieur) que commerciales. Il existe plusieurs façon de financer une formation de pilote et le mieux reste encore de panacher toutes les possibilités afin de diminuer le coût au maximum.


EMPRUNTS BANCAIRES


Commencez donc par aller faire un tour chez votre banquier pour voir avec lui quels emprunts et taux vous conviendraient le mieux. Les banques ne sont plus aussi réticentes qu'il y a quelques années à débourser les 45000 à 90000 euros nécessaires mais il est préférable de d'emprunter par morceaux car il est inutile de commencer à payer des intérêts sur de l'argent que vous ne dépenserez que dans plusieurs mois voire plusieurs années. Vous pouvez aussi bénéficier de "franchises" c'est à dire d'une période (un ou deux ans) avant le début de remboursement, ce qui vous permettra d'affronter en toute sérénité votre formation.

L'opération devient même beaucoup plus simple avec certaines écoles qui ont négocier des accords directement avec les banques locales afin de permettre aux étudiants de bénéficier rapidement d'un prêt mais rien ne vous empêche de comparer avec d'autres établissements qui proposeront peut-être beaucoup mieux du fait des taux directeurs relativement bas en ce moment.

Voici quelques exemples d'emprunts calculés en fonction du montant et de la durée du prêt :

MONTANT DURÉE TAUX GLOBAL MENSUALITÉ
20 000 € 4 ANS 5,50% 465,13 €
30 000 € 5 ANS 5,50% 573,03 €
50 000 € 6 ANS 5,50% 816,89 €
50 000 € 7 ANS 4,50% 695,01 €
90 000 € 10 ANS 5,50% 976,74 €
90 000 € 10 ANS 4,50 % 932,75 €

Pour les gros emprunts, le montant des traites reste donc élevé et il est donc préférable de rapidement trouver du travail afin de pouvoir payer.

Sachez aussi qu'en tant que formation professionnelle, ces dépenses peuvent être déductibles des impôts, pensez donc bien à garder les factures (heures de vol, inscription aux examens ...) et renseignez vous auprès de votre hôtel des impôts le plus proche pour les modalités de déduction.


LES AIDES PUBLIQUES ET ASSOCIATIVES


Heureusement, l'autofinancement n'est pas la seule source possible et il existe de nombreuses organisations qui prennent en charge tout ou partie de votre formations ou vous permettent de toucher des revenus pour vous aider à vivre. On compte parmi elles :

  • FONGECIF : le Fongecif est un organisme financé par le cotisations des entreprises affiliées et permet aux salariés (en CDI : salariés du secteur privé depuis plus de 2 ans dont au moins un an dans l'entreprise actuelle ou en CDD : salarié du secteur privé pendant 24 mois ces cinq dernières dont 4 mois en CDD ces douze derniers mois) de voir sa formation prise en charge tout en conservant tout ou partie de son salaire durant cette période. Sachez cependant que dans certaines région comme l'Ile de France, les demandes pour ce type d'aide sont nombreuses et qu'il est difficile d'obtenir de l'argent. Contactez le Fongecif de votre région afin d'en savoir plus.
  • LA BOURSE DU TOMATO : Chaque année, le Tomato offre une ou plusieurs bourses destinées à encourager et soutenir de jeunes vocations, déjà affirmées, dans toutes les spécialités, navigantes ou techniques, de l'aéronautique et de l'espace. Il faut pour y prétendre être âgé de 19 à 26 ans, être de nationalité française et ne pas avoir déjà postulé plus d'une fois à cette bourse.
  • APNA : L'Association des Professionnels Navigants de l'Aviation apporte une aide financière (au travers de prêts à taux relativement intéressants) et morale par le biais d'un parrainage s'adressant à toute personne titulaire d'au moins un brevet théorique professionnel (CPL, IR ou ATPL). Pour les jeunes de 13 à 25 ans, il existe l'épargne formation APNA qui permet à ceux qui le désirent d'épargner régulièrement en échange de taux préférentiels lors des emprunts (entre 4% et 6% actuellement). Les très jeunes (à partir de 13 ans) apprendront qu'ils peuvent déjà se préparer en passant le B.I.A (Brevet d'Initiation Aéronautique), le premier des brevets dans la liste de ceux que le candidat pilote se doit d'acquérir. Titulaires du B.I.A , ils pourront même adhérer à l'APNA en qualité de cadets.
  • STAGES D'ACCÈS A L'ENTREPRISE et CONTRAT INITIATIVE EMPLOI : ces convention mises en place par l'ANPE stimulent l'embauche en aidant financièrement les entreprises à former de nouveau salariés à ou a promouvoir certains de leur employés afin de créer de nouveaux emplois par le biais d'aides financières directes ou d'exonérations de charges. S'il semble difficile d'appliquer de telles mesures aux emplois de pilotes, ces conventions peuvent en revanche s'avérer très utiles dans le cas d'emplois opérationnels.
  • PARE : Avec le Plan d'Aide au Retour à l'Emploi, il s'agit là encore d'une aide plus destinée à des emplois au sol plus qu'à des emplois de pilote. Cette convention vous permet de bénéficier d'allocations non dégressives et d'un plan d'aide personnalisé (PAP) à la condition de rechercher activement et de manière motivée un emploi. Le PAP est établi à la suite d'un entretien approfondi avec l'ANPE dans le mois qui suit votre inscription comme demandeur d'emploi. Cet entretien permet d'apprécier le degré d'autonomie du demandeur dans ses recherches. Pour les salariés qui risquent de rencontrer des difficultés à retrouver un emploi, un examen de l'ensemble de leurs capacités professionnelles est effectué. Le demandeur d'emploi peut solliciter cet examen si celui-ci ne lui a pas été proposé. Les résultats sont confidentiels.

Renseignez vous sur ces différentes opportunités qui peuvent se présenter à vous car elles peuvent vous alléger d'un poids financier relativement important.


LES PETITES ECONOMIES


Dans le cas où vous ne pourriez bénéficier d'aides, sachez qu'il existe quand même des moyens de faire quelques économies lors de votre formation en optimisant le prix des heures de vol. Le mûrissement représente en effet une partie importante des heures de vol puisqu'il vous amène pratiquement de 15 à 100 heures de vol en commandant de bord pour le CPL puis à 150 pour la qualification IR. Si l'on ajoute à cela le maintient des compétences, on arrive vite à des factures exorbitantes. Le prix de l'heure de vol devient donc un critère décisif.

  • Partagez les frais d'heures de vol en emmenant voler vos amis ; organisez des balades aériennes (châteaux de la Loire, plages du Débarquement ...) ou des baptêmes de l'air car une heure de vol en TB20 vous coûtera environ 200 € si vous êtes seul mais seulement 50 € par personne si vous emmenez trois amis avec vous. Sachez cependant qu'en qualité de pilote privé, vous n'avez pas le droit d'être rémunéré pour votre activité mais rien ne vous empêche de partager les frais.
  • Volez à l'étranger. En effet les licences, notamment les licences américaines et canadiennes n'ont pas d'équivalence avec les licences française hormis dans le cas du pilote privé qui, après un vol test, vous permettra de voler (presque) n'importe où. L'heure de vol étant une unité internationale et reconnu de la même manière dans tous les pays du monde. Pour un nombre d'heure de vol élevé, il est donc parfois plus rentable de payer un déplacement au États Unis et d'y effectuer ces heures plutôt que de rester les faire ici. Cette différence de tarif est bien évidemment liée au prix du carburant mais aussi à une démocratisation beaucoup plus avancée de l'aviation de tourisme outre atlantique et donc à des prix d'achat des appareils et de maintenance moindres.
  • Le travail aérien permet aussi de monter ces heures mais il faut pour cela être titulaire d'au moins la licence pilote professionnelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Pourquoi ne pas devenir instructeur. Cela permet de monter ces heures de manière conséquente tout prenant un contact sérieux avec le monde de l'aérien. Pour en savoir plus, cliquez ici.

NEWS
Copyright 2005-2007 Pilotedeligne.com - Tous droits réservés
Pilotedeligne.com est la propriété du groupe Deeperblue

publicité marketing et référencement