Search
Mots-clés :

jeudi, 13 décembre 2018

INFORMATIONS METIERS DE L'AERIEN

SOURCE : British Airways France et Aéroemploi

La formation de pilote de ligne est longue, coûteuse et n'apporte aucune garantie d'embauche en tant que pilote. C'est pourquoi, de nombreux aspirants pilotes (diplômés ou en cours de formation) occupent un emploi dans les opérations aériennes. Ces emplois leur permettent à la fois de financer une partie de leur formation et de prendre contact avec le milieu « pratique » de l'aérien. Voici une liste de quelques une des postes que proposent les compagnies aériennes et autres compagnies d'assistance.

AGENT D'ESCALE

L'agent d'escale est en charge du traitement des passagers de l'entrée de l'aéroport jusqu'à la porte de l'avion. Il s'occupe notamment de l'enregistrement, de l'embarquement et de l'arrivée des vols. Dans les plus petites structures, la mission de l'agent d'escale peut s'étendre aux fonctions d'agent de vente (vente et émission de billets nécessitant une formation sur logiciel dédié comme Amadeus ou Sabre) ou d'agent litige bagage (création de dossiers de perte de bagages).

  • Qualités requises : Sens du contact et du service, rigueur et maîtrise de soi et grande disponibilité ;
  • Formation nécessaire : BAC + 2/3 ou une expérience professionnelle dans un métier de service (hôtellerie, restauration, vente). Anglais courant. Une troisième langue est un plus, et parfois un impératif dans certaines compagnies non francophones ou non anglophones ;
  • Employeurs : sociétés d'assistance ou compagnies aériennes ;
  • Conditions et salaires : le permis de conduire ainsi qu'un casier judiciaire vierge (pour l'obtention du badge) sont indispensables. Le travail s'effectue très fréquemment en horaires décalés, le dimanche et les jours fériés. Le salaire varie selon les entreprises entre 1000 à 1500 € net sur 13 ou 14 mois.
 
AGENT DE TRAFIC  / COORDO / CHEF AVION

L'Agent de trafic coordonne et gère les équipes préparant l'avion pour un vol. Il assure le départ à l'heure de l'avion en veillant à la qualité du service et au respect des règles de sécurité et de sûreté. Il est en charge du load (pesée) c'est-à-dire qu'il réparti au mieux les charges à bord de l'avion afin d'en assurer le centrage sur la totalité du vol. Il participe aussi au briefing équipage en informant les navigants (PNT et PNC) des caractéristiques du vol (charge, passagers, remise des dossiers de vol). Il se charge de régler les problèmes liés à la piste et à l'escale (retard du vol, passager déjà enregistré mais non présent  (charges, à l'embarquement...).

  • Qualités requises : Rigueur et réactivité. Capacité à gérer une équipe et le stress en prenant des décisions rapides ;
  • Formation nécessaire : BAC à BAC+3 accompagné d'une première expérience dans ce métier ou d'une formation type ENAC, ESMA ou CREUFOP. Anglais courant. ;
  • Employeurs : sociétés d'assistance ou compagnies aériennes ;
  • Conditions et salaires : le permis de conduire ainsi qu'un casier judiciaire vierge (pour l'obtention du badge) sont indispensables. Le travail s'effectue très fréquemment en horaires décalés, le dimanche et jours fériés. Une partie de l'activité se déroule en extérieur et quelque soit le temps (soleil, pluie, neige et vent). Le salaire varie selon les entreprises entre 1500 à 2000 € net sur 13 ou 14 mois.

AGENT DE PISTE

L'agent de piste, comme son nom l'indique, travaille en contact direct avec l'avion. Il assure notamment le stationnement des avions en les guidant au sol jusqu'à leur point de parking, et le cas échéant, assure le push back. Il est responsable du matériel (préparation, mise en place et rangement du matériel nécessaire au bon fonctionnement des opérations). Dans certains cas, l'agent de piste joue aussi le rôle de bagagiste en chargeant et déchargeant les appareils.

  • Qualités requises : Rigueur et maturité. Aimer le travail en équipe et le cas écheant, capacité à en gérer une. Bonne résistance physique. ;
  • Formation nécessaire : notions d'anglais, le reste de la formation étant assuré en interne ;
  • Employeurs : sociétés d'assistance ou compagnies aériennes ;
  • Conditions et salaires : le permis de conduire ainsi qu'un casier judiciaire vierge (pour l'obtention du badge) sont indispensables. Le travail s'effectue très fréquemment en horaires décalés, le dimanche et jours fériés. L'activité se déroule en extèrieur. Le salaire à l'embauche avoisine le SMIC.

AGENT D'OPERATION / PREPARATEUR DE VOLS

L'agent d'opération (ou préparateur de vols) prépare les dossiers techniques des vols en s'oocupant de la méteo (Taf, Metar, carte des vents ...) du trajet, de l'obtention des créneaux de décollage (si besoin est), de la préparation du plans de vol ainsi que du suivi de l'avion en vol.

  • Qualités requises : Rigueur, autonomie et maturité. Aimer le travail en équipe. Capacité à gérer la tension nerveuse et le stress ;
  • Formation nécessaire : BAC à BAC+3 et pratique de l'anglais courant. Une formation type ENAC ou ESMA (formation CREUFOP acceptée par certaines compagnies ou sociétés d'assistance) ou une expérience professionnelle dans ce métier sont indispensables ;
  • Employeurs : sociétés d'assistance ou compagnies aériennes ;
  • Conditions et salaires : le permis de conduire ainsi qu'un casier judiciaire vierge (pour l'obtention du badge) sont indispensables. Le travail s'effectue très fréquemment en horaires décalés, le dimanche et jours fériés. Une partie de l'activité se déroule en extérieur et quelque soit le temps (soleil, pluie, neige et vent). En intérieur, les contacts se traitent principalement par téléphone et en anglais dans la plupart des cas.Le salaire varie selon les entreprises entre 1500 à 2000 € net sur 13 ou 14 mois.

HOTESSE DE L'AIR ET STEWART / PNC

Les hôtesses de l'air et les stewart (aussi appelés PNC pour Personnel Navigant Commercial) sont en charge des passagers à bord de l'avion en assurant le service (colations et plateaux repas), le confort et la sécurité pendant la durée du vol.

  • Qualités requises : Sens du service des responsabilités, du service et du contact. Présentation soignée ainsi q'une resistance physique et nerveuse importante ;
  • Formation nécessaire : BAC et pratique de l'anglais courant. Le CSS (Certificat Sécurité Sauvetage) est indispensable et peut, dans certains cas, être pris en charge par la compagnie.Une expérience professionnelle dans un métier de service (hôtellerie, restauration, vente) est un plus ;
  • Employeurs : compagnies aériennes ;
  • Conditions et salaires : le permis de conduire ainsi qu'un casier judiciaire vierge (pour l'obtention du badge) sont indispensables. Etre ressortissant de et âgé au minimum de 21 ans (19 ou 20 dans certains autres pays de l'UE) ; l'Union Européenne. Des critères de taille et médicaux sont à prendre en compte. Le salaire de départ est environ de 2000 € net sur 13 ou 14 mois.  La progession salariale est relativement importante au cours de la carrière.

NEWS
Copyright 2005-2007 Pilotedeligne.com - Tous droits réservés
Pilotedeligne.com est la propriété du groupe Deeperblue

publicité marketing et référencement